Comment améliorer la performance de votre équipe?

Performance équipe PurpleLeaf
crédit photo: Alice R

Plus que jamais, la cohésion d’équipe est le facteur clé du succès pour les entreprises, petite ou grandes, et quels que soient les modes managériaux :  hiérarchiques « classiques » ou de culture Holacratique.

Parce que c’est par l’équipe que le business avance, ceci implique des collaborateurs engagés, motivés, soudés et solidaires.

Etes vous sûr(e)s de la cohésion dans vos équipes ?

Nous avons identifié quelques règles simples. Plus vous pourrez les mettre en pratique, plus votre équipe sera performante et solidaire.

  1. Une mission collective et des rôles individuels clairs et définis :

Si l’équipe a été constituée, c’est pour remplir une mission. C’est la raison d’être de cette équipe. Cette mission doit servir l’entreprise.

Cette équipe peut être amenée à durer (comme le CoDir d’une entreprise) ou à répondre à un besoin ponctuel dans la vie de l’entreprise (projet de migration informatique par exemple)

  1. Un périmètre identifié

La question sous entendue est qui fait partie de l’équipe ?

Chacun doit savoir si oui ou non il fait partie de l’équipe et les critères d’appartenance doivent être clairs. Chaque membre doit pouvoir savoir pourquoi il fait partie de cette équipe : expertise, expérience, formation…autant de raisons qui font que chaque membre doit trouve sa légitimité

  1. Un leader identifié et reconnu

Un système anarchique, sans leader, où chacun se réfère à sa propre loi ne fonctionne pas.

Une équipe est plus efficace avec un leader (plutôt qu’un « chef »), quelque soit le mode de leadership, c’est celui ou celle qui va coordonner les activités et s’assurer que l’ensemble soit cohérent par rapport à l’objectif global. Le leader Doit être identifié et reconnu par les membres de l’équipe.

  1. Des rôles individuels clairs

Chaque membre doit se sentir légitime et responsable de son action dans l’équipe.

Les rôles de chacun dans l’équipe doivent être définis, les objectifs individuels doivent être en phase avec la mission commune de l’équipe.

Sans oublier les valeurs. Pour une cohésion d’équipe optimale, les valeurs individuelles de chaque membre doivent être alignées avec la mission collective de l’équipe.

  1. Des règles explicites de fonctionnement

Les règles de fonctionnement définissent le cadre de travail et la façon de communiquer entre les membres de l’équipe.

Les règles sont un ingrédient essentiel à la cohésion d’équipe et il est primordial de prendre le temps pour définir des règles explicites.

Que celles ci soient définies par le leader ou par mode participatif, il est crucial que ces règles soient comprises et acceptées par tous.

Cependant, les règles ne sont pas gravées dans le marbre. Elles peuvent évoluer au cours du temps et en fonction des enjeux rencontrés.

En tous les cas, il faut se rappeler que les règles doivent être au service des Hommes et pas le contraire.

  1. Un mode de prise de décisions

Pour qu’une équipe atteigne ses objectifs, elle a besoin de prendre des décisions. Définir le mode de prise de décisions en amont est important. Chaque équipe possède son propre mode de décision, qui sera généralement le reflet de la culture d’entreprise : la décision se fera alors de façon autocratique (le leader décide seul et l’équipe applique), démocratique (un vote est effectué et la majorité l’emporte) ou décidé à l’unanimité.

  1. La circulation claire de l’information

Les membres d’une équipe iront plus loin ensemble à la condition qu’ils sachent communiquer efficacement entre eux et avec l’extérieur.

C’est pourquoi il est important de définir les modalités de circulation des informations dans l’équipe : quelle information doit être diffusée ? Sous quels délais ? A qui et par qui? …etc

  1. L’arbitrage en cas de conflits

Toute vie d’une équipe est parsemée de désaccords, voire de conflits entre ses membres, et c’est normal !

Le danger n’est pas le conflit mais la non gestion de celui ci.

Il faut définir dès le départ qui sera en charge de trancher : Le leader, un membre identifié dans l’équipe ou un comité dédié ?

Tout désaccord non exprimé se transformera en non-dits avec le temps. Alors n’attendez pas que le conflit soit là pour savoir comment le traiter. ANTICIPEZ !

  1. Des valeurs partagées

Nous agissons tous en fonction de valeurs importantes à nos yeux.

Afin de donner du sens à l’action de l’équipe, celle-ci doit se doter de valeurs partagées par l’ensemble de ses membres. Ces valeurs peuvent porter sur divers sujets fédérateurs : le service rendu au client, l’autonomie, le sens, le métier…

Pour une meilleure adhésion, l’équipe peut choisir ses propres valeurs. Cela rejoint le processus de définition des règles communes de l’équipe.

Il se peut également que l’équipe fasse partie d’un ensemble plus grand disposant déjà de valeurs fédératrices. Alors ces dernières peuvent être reprises si elles sont en accord avec la raison d’être de l’équipe.

  1. Rendez vos employés heureux !

Ce point très important est souvent négligé mais il est essentiel. Donnez du sens! 

Selon un article paru récemment dans la Harvard Business Review , l’investissement des employés dépend de 2 facteurs : la vitalité (le fait de travailler dans un environnement vivant, enthousiaste), et le développement personnel (apprentissage, développement des compétences…).

Nous y ajouterons la reconnaissance, qui peut être un simple merci ou alors un feedback sur le travail de la personne. La reconnaissance au sens large est un formidable moteur pour l’équipe et assure la cohésion des membres.

Alors Comment améliorer la performance de votre équipe ? Ces quelques règles simples devraient vous y aider.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous nous tenons à votre disposition pour étudier avec vous les actions à mettre en place dans votre entreprise afin d’améliorer la cohésion d’équipe. De nombreux clients nous font confiance, contactez nous et rejoignez les !

Auteur : Christine Pruvost